Le Shiatsu Traditionnel

Le shiatsu se décompose en deux syllabes : la première Shi signifie doigt et la deuxième Atsu veut dire pression.

Au Vie siècle apparaissent des techniques fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise dont le massage, physique et énergétique. Le TAO-YINN, "Massage par la pression des doigts" semble l'ancêtre le plus direct du Shiatsu. Il apparaît en Chine, aux environs de 530 avant JC...

A travers les siècles, ces techniques se développent et épousent d'autres formes de thérapies manuelles basées sur l'utilisation du Qi. On nomme ces pratiques ANMA ("Prendre soin avec les mains"). L'Anma est établi à partir des techniques de Shiatsu et permet de stimuler des points. Voici 300 ans, l'étude du Anma était obligatoire pour les médecins et thérapeutes japonais. La connaissance des canaux de Qi (méridiens) et des points de pression (Tsubos) pouvait leur permettre de connaître l'anatomie, de faire un diagnostic et de traiter avec les massages, l'acupuncture ou les herbes... Le Anma de l'époque était une technique thérapeutique complète, comprenant diagnostic et traitement.

Sous la dynastie Tokugawa (1600 à 1860 environ), le Japon se ferme au monde et refuse toute relation avec l'extérieur, le massage thérapeutique Anma, coupé de ses racines, devient progressivement une technique uniquement corporelle et populaire. Celle-ci fut à cette époque très pratiquée par des aveugles dont la qualité de toucher était très appréciée, au point qu'à la fin du XIXème siècle le terme Amma, qui désigne le massage, servait également à désigner les aveugles.

Il faut attendre la dynastie MEIJI (1868) pour que l'AN-MA, privilégiant cette fois-ci la "pression", fasse à nouveau son apparition dans un contexte plus médical. La réouverture du Japon vers l'extérieur, à partir de la fin de ce XIXème siècle, permit aux techniques de massage occidental de faire une entrée remarquée  d'autant plus privilégiée qu'elles étaient reconnues comme "médicales". Le début du XXème siècle voit apparaître un renouveau de la connaissance traditionnelle dans de nombreux domaines comme les arts martiaux et dans les techniques thérapeutiques.

En 1930, le Ministère de la Santé recensa officiellement 300 techniques thérapeutiques différentes, dont le Shiatsu. Il est définit après guerre, en 1955, comme suit: " Le Shiatsu est une forme de manipulation qui utilise les pouces et les paumes des mains, sans aucun instrument mécanique ou autre, qui applique une pression sur la peau humaine, pour corriger le mauvais fonctionnement interne, favoriser et maintenir la santé et traiter les maladies spécifiques".

C'est dans les années 1970 que le Shiatsu apparaît publiquement en Europe et aux U.S.A. notamment via le Shiatsu enseigné par Sensei Masunaga et Sensei Namikoshi. Le Shiatsu fit son apparition en France, grâce à des Maîtres comme Y. Kawada, T. Kagotani, R. Tokuda, H. Izumo, W. Ohashi et S. Masunaga.

http://www.home-coach.com/le_shiatsu1.php